MARCEL SAPIN S’IMPOSE A LA FINALE DE LIMONEST

lundi 26 septembre 2016 par IMEC

La 90e course de côte de Limonest épreuve support de la finale a été remportée par Marcel Sapin, déjà vainqueur de cette finale en 2009 et 2011.

Dimanche matin le soleil est de sorti pour les trois montées d’ascension. Michel Sapin claque un temps en étant devancé d’une demi seconde Yannick Latreille. Pendant ce temps, Damien Chamberod sort violemment occasionnant des dégâts importants à sa Norma M20F, dégâts éliminatoires.

Lors de la seconde montée Sapin améliore son chrono en 1’227’’524mn, devant la Norma de Yannick Latreille avec un écart de 845 millièmes et 1’152 devant la Dallara F306 Mercedes de Ludovic Cholley. La messe est dite, la pluie s’abat sur le parcours, amenant les officiels à mettre un point final sur l ‘épreuve alors qu’il reste une douzaine de concurrents à se présenter pour la dernière montée.

Revenons avec les pilotes régionaux présents lors de cette finale qui ont comme chef de file Dimitri Péreira, Norma M20 FC, 7e et second du groupe C, Dimitri en petite forme à cause d’un virus. Nous trouvons ensuite : Julien Devaux Dallara F308, 25e 14e de groupe, 9e de classe, Fabrice Gallo, Speedcar GTR, 28e 13e de groupe, 3e de classe, à la 35e place, Romain Pantacconi, Reynard 90D 19e de classe, 3e de groupe, à la 54e Julien Maurel 24e de groupe et 4 de classe avec sa Tatuus FR 2000, 61e Marie Cammares Renault Tatuus Monza, 26e de groupe et 5e de classe, 83e Patrick Thiébault, Renault Clio Cup 4 Cup 8e de groupe, 3e de classe, 91e Florent Despotel, Citroën C2 R2 Max, 10e de groupe et 1e de classe, 94e Philippe Bernard Renault Clio 3 Cup 11e de groupe, 5e de classe, 110e Jérôme Sémat, Renault Clio 2 Cup, 18e de groupe, 8e de classe. Philippe Faure avec sa Renault Clio RS prend la 122 place 19e de groupe et 5e de classe, il précède Laurent Thalabas, Peugeot 205 GTI, 124e 18e de groupe et 8e de classe, Jean-Louis Simorre, Renault 5 Turbo 134e 14e de groupe, 4e de classe et Philippe Quioc Peugeot 205 Rallye 140e 27e de groupe, 3e de classe. Aucun pilote régional n’a abandonné, et pour nombre d’entre eux il ne reste plus désormais qu’ à ranger le matériel et préparer la saison 2017.

PDF - 107.3 ko
Classement

B.L.S.