LES DUNES ET MARAIS FÊTE SES 40 BOUGIES

vendredi 6 octobre 2017 par IMEC

Le Basque, Mathieu Hirigoyen en tête du championnat ne devrait pas prendra de risque.

Jacky Herbert le président avec toute son équipe de l’ Ecurie de Beauté et l’ ASA D’ Augias ont mis les petits plats dans les grands pour recevoir les concurrents, les spectateurs et les organisateurs pour recevoir le 40e anniversaire du Rallye T.T. Dunes et Marais. Cent quarante équipages, un record, s’élanceront à partir de demain de 7h45 à Royan pour un parcours de 348 km dont 96 km de spéciales avec une arrivée aux environs de 15h48 au parc fermé de Saint Palais sur Mer. Tout le gratin du monde du rallye tout terrain sera sur le pont pour fêter cette édition spéciale dont voici les grandes lignes :

Championnat de France : Avec un tel plateau, la bagarre pour la première place devrait être très disputée. Vainqueur l’an passé sur une monture similaire, Laurent Fouquet partira en position de favori sur son Fouquet Nissan. Son principal adversaire devrait être Vincent Poincelet qui dispose d’un puissant moteur rotatif et d’une pointe de vitesse qui n’est plus à démontrer. De son côté, l’actuel leader du Championnat, Mathieu Hirigoyen ne devrait pas prendre trop de risques afin de finir et de marquer des points décisifs pour le titre. D’autres pilotes sont capables de jouer les premiers rôles à l’image de Daniel Favy, Alexandre Thion, Vincent Foucart, Pierre-Jean Renoulleau ou encore Jean-Philippe Dayraut qui vient de faire l’acquisition du Rivet d’Anicet Garicoix. Christophe Costes, de son côté, visera une victoire dans la petite classe mais il devrait également se mêler à la lutte en tête. Enfin, comment ne pas parler des Britanniques qui seront encore bien représentés avec Charles Bonsey, qui est passé tout près de la victoire l’an passé, Richard Mann, Christopher Bird et Stephanie Simmonite qui reprend du service avec son Fouquet Nissan.

Challenge 2 Roues Motrices : trente véhicules engagés en ce qui est également un record, actuel leader de la catégorie, Yann Clevenot est en pleine confiance. Après sa récente victoire aux Cimes, le pilote constructeur dispose de 6 points d’avance sur l’affuté Thibault Flouret-Barbe qui devrait avoir du mal à rivaliser avec un buggy beaucoup moins puissant. Malchanceux cette année, Damien Pocheluberry visera surtout l’arrivée finale avec son Cledze mais s’il peut remporter la victoire, il ne va pas se gêner. Grégory Boucher pourrait mettre tout le monde d’accord avec son Fouquet Honda qui évolue dans la classe supérieure, tout comme Hervé Brient qui évoluera à domicile. Il faudra surveiller également Nicolas Lendresse et son Pro-Pulsion et Grégory Goni qui a changé de motorisation dans le Rivet.

Challenge SSV : Dans la catégorie des SSV, le favori s’appelle Sébastien Guyette. Impressionnant d’aisance avec des chronos proches des meilleurs buggys depuis le début de l’année, le Belge risque d’être encore intouchable à la régulière ce week-end. Les autres Polaris de Laurent Lhuillier, d’Olivier d’Agostin ou encore des Crevecoeur père et fils vont tenter de lui barrer la route mais la tâche s’annonce difficile. Au volant de son Yamaha, Didier Iribaren va tenter de faire briller la marque japonaise mais il trouvera également sur son chemin bon nombre de Can-Am, bien emmenés par Arthur Tavernier, Antoine Philippe, Frédéric Favre sans oublier Jordy Delbouys.

Trophée 4 x 4 : un très beau plateau avec 2& engagés dans ce trophée, malgré une voiture en vente, Nicolas Cassiède devrait logiquement se battre pour la victoire. Ses principaux antagonistes devraient être Renaud Laborde-Dupere, Joël Harichoury et Jérôme Arricastres. Toutefois, il faudra jeter un œil sur le Land Rover du Britannique Andrew Sargeant qui pourrait bien créer la surprise et sur le Discovery de Pascal Leboucher qui devrait assurer le spectacle en T2.

Toutes les infos et les classements sur le site : www.dunesetmarais.com

PDF - 68 ko
Liste provisoire des engagés

B.L.S. – communiqué © B.L.S.