LE BPR FERA SON RETOUR EN 2013

jeudi 11 octobre 2012 par IMEC

Lors des derniers Dix mille Tours, sur le circuit Paul Ricard, Patrick Peter a dévoilé le programme pour 2013 avec le retour du B.P.R. Mais qu’elle est donc cette discipline ?

Flash back

Retournons une vingtaine d’années en arrière. Au mois d’ Août 1993, un certain Patrick Peter, et Stéphane Ratel (déjà eux !), décident de créer une compétition ouverte uniquement aux GT. Rapidement ils sont rejoints par Jürgen Barth, du service compétition Porsche. Ainsi né le B.P.R. issu des initiales des trois complices. L’année suivante, au mois de mars, se déroule la première course d’une durée de 4 heures sur le circuit varois. Pour la petite histoire, elle a été remportée par Bob Wolleck, Jean-Pierre Jarier , Jésus Parèja sur Porsche 991 T LM. Cette année là, le calendrier comporte 8 épreuves. Rapidement le BPR prend de l’ampleur, Porsche, Ferrari, Bugatti, Venturi, Alpine, Marcos, Lotus, Corvette, Viper, ce gratin du GT sera rejoint par la célèbre McLaren de route, dénommée McLaren F1 GTR. Le calendrier aussi s’étoffe, avec une première sur le circuit de Nogaro au mois de septembre, à l’occasion du 36e Grand Prix. Les usines ne rechignent pas trop à s’impliquer dans ce nouveau championnat. Des équipes aux noms prestigieux sont de la partie, à l’exemple de Larbre Compétition, Oreca, V. de V. et autres La mayonnaise a pris. L’année 1996 met un point final au BPR, qui donnera naissance à de nombreux championnats nationaux. Il est en quelque sorte le déclencheur des courses GT que nous connaissons aujourd’hui ; championnat de France, GT Open, et bien sûr le plus célèbre, le Blancpain Endurance Série.

Le BPR tête d’affiche des Dix mille Tours

Du 4 au 6 octobre 2013, les voitures de légende à l’exemple de la Ferrari F 40 GTE (Photo ci-dessus) qui ont marqué la fin des années 90 pourront participer à cette nouvelle épreuve. Il s’agira d’une épreuve de régularité avec deux séances d’essais et deux courses de trente minutes. Ont déjà répondu présent Stéphane Ratel et Jürgen Barth. Ci-dessous vous trouverez la liste des GT qui pourront concourir.

Les GT éligibles

PDF - 79.8 ko

B.L.S.