LA FAMILLE DUBOURG FAIT SON RETOUR A LOHEAC

mercredi 7 septembre 2016 par IMEC

Ph.5897-1

L’impatience commençait à se ressentir du côté de Jean-Baptiste Dubourg à quelques minutes de prendre le départ des essais libres du Rallycross de Lohéac. Le pilote du DA Racing avait bien l’intention de confirmer le travail effectué sur la DS 3 DAR lors des séances effectuées depuis le mois de mai. D’entrée, « JB » signe le huitième temps au milieu des pilotes du mondial. Un chrono confirmé lors de la première manche qualificative avec une 13e place après avoir été ralenti dans les premiers tours par un pilote moins rapide. D’entrée dans le rythme des plus rapides, « JB » part avec la ferme intention de frapper un grand coup dans la deuxième « qualif » c’était sans compter sur un problème de transmission qui annihile les efforts de l’équipe. Après avoir changé la pièce, le DA Racing et son pilote repartent à l’attaque. « JB » signe une performance de tout premier ordre avec un troisième temps dans la troisième manche, devant Petter Solberg et Sébastien Loeb ! La demi-finale n’est plus loin. Malheureusement, un élément de transmission, le même que la veille, cède alors que « JB » est bien parti pour signer une nouvelle performance dans l’ultime manche qualificative. Deux casses mécaniques qui anéantissent les espoirs du DA Racing et de son pilote alors qu’il disposait des armes pour se battre pour une place en demi-finale, voire plus. Néanmoins, les excellents temps réalisés par « JB » Dubourg devant plus de 75000 spectateurs confirment que le travail effectué par le staff technique du DA Racing porte ses fruits. Une source de motivation pour les prochains rendez-vous. Le plaisir de reprendre la compétition pour Jean-Baptiste : « Quel plaisir de retrouver l’ambiance et l’intensité des courses du Championnat du monde FIA de Rallycross, surtout à Lohéac qui est devenu le rendez-vous de l’année. Nous étions dans le bon rythme dès les essais chronométrés avec un huitième temps, cela nous a permis de valider les choix réalisés lors des derniers essais. Malheureusement, le coup du sort avec deux casses mécaniques ne nous a pas permis de rentrer en demi-finale. C’est sûr, c’est frustrant, mais il est surtout très important de retenir que dès que nous avons pu nous exprimer, nous nous sommes montrés très performants que ce soit sur le sec ou sur une piste grasse. Le troisième temps en « qualif » est mon meilleur résultat dans cet exercice en mondial et vu le niveau du Championnat du monde ce résultat est une belle récompense pour toute l’équipe et cela montre que nous sommes dans le coup face aux top teams. Nous pouvons être confiants pour la suite. »

Le Rallycross de Lohéac était l’occasion pour Andréa Dubourg de retrouver le plateau du Championnat d’Europe FIA Super1600 dans une nouvelle voiture, la Clio 4 Super1600 Tedak Racing. Presque un an après sa dernière course, Andréa Dubourg a repris le volant d’une Super1600, une inédite Clio 4 conçue par l’équipe italienne Tedak Racing. Andréa se montre vite dans le rythme en rentrant dans le Top 10 lors des essais. A l’aise au volant de la Clio 4 Super1600, Andréa monte en puissance en manche qualificative avec notamment un cinquième temps prometteur. Dimanche, la pluie fait son apparition dans la matinée et modifie les conditions de piste. Le pilote de l’équipe italienne et le staff technique adaptent les réglages, mais le tandem Dubourg-Clio 4 ne parvient pas à revenir sur les plus rapides. Andréa termine son week-end aux portes des demi-finales à la treizième place. Andréa et le Tedak Racing ont profité de ce week-end pour recueillir de nombreuses informations qui permettront d’optimiser les performances de la Clio 4 Super1600. Les premières amours pour Andréa : « J’étais vraiment impatient de revenir à Lohéac en Super1600, ce sont mes premières amour ! Nous avons connu des hauts et des bas ce week-end. Samedi, je n’étais pas inquiet du déroulement de la course. Le lendemain, la situation s’est compliquée avec l’arrivée de la pluie et nous n’avions pas assez de recul sur le choix des set-up dans ces conditions. Nous allons maintenant analyser et travailler pour continuer le développement de la Clio 4, nous avons beaucoup appris ce week-end. Le Tedak Racing a réalisé un super travail tout le week-end et cela démontre toute sa motivation et sa détermination. »

B.L.S. - source DA Racin @ photo JKR