HISTORACING : ECHOS DU VENDREDI

samedi 6 septembre 2014 par IMEC

Ce vendredi, les acteurs de l’ HistoRacing prennent leurs marques sur le circuit de Nogaro que se soit dans les stands, le paddock ou sur la piste. Une piste grasse, et piégeuse dixit de nombreux pilotes. Le soleil est de la partie ce qui fait dire aux habitués des lieux, enfin une journée sans pluie. Nombreux sont ceux qui s’activent à mettre au point leurs voitures, rapport de boîtes, réglages de trains, et autres. Un petit tour de l’enceinte en photos.

Franck Morel, prêt à repartir en piste, nous avoue que cette dernière est assez piégeuse. Il n’est pas le seul.

Christian Muratet, le préparateur des 505 Antho, (ex coupe de marque, remise au goût du jour par Didier Gheza, l’instigateur du Groupe 1) et Claude Degrémont qui prend le volant de cette auto pour la première fois depuis 1986. Ses impressions ‘’Elle ressemble à celle que j’ai connue à l’époque, il faut travailler sur le freinage et le pont. Le bruit est toujours aussi fabuleux.. Je me suis régalé’’

Le Team les Mousquetaires à fière allure, avec 6 BMW engagées en Groupe 1. Dans le désordre les pilotes en sont : Paul-Jean Giraud, Florian Cabarrou, Roland Dupau, Franck Peille, Michel Goy et Franck Cabarrou le premier à avoir les pieds dans cette discipline. Aujourd’hui il a rajouté une casquette à celle de pilote, il est devenu préparateur spécialiste… BMW

Un retour dans la légende Porsche avec ces deux 928 GT atypiques dans le catalogue du constructeur, engagées en GT Classic et pilotées par Lagarrigue et Domas.

Tout le monde s’affaire à adapter les autos au circuit, il faut presque toujours revoir les rapports de boîte

Le plateau GT Classic né en début de saison monte en puissance, ici 18 autos sont engagées, dont certaines ont déjà roulé sur le circuit dans leur jeunesse

les entrailles de la TVR Tuscan sont une véritable usine à gaz. Honnorat et Vallèry Masson s’en partagent le volant

Amélie Padovani engagée en Legends Cars ne sera pas la seule féminine présente. Blandine Wait fait son retour en Formule Ford Kent, où elle se mesurera avec Béatrice Cibien venue de Suisse.

Les retardataires continuent à arriver en cette fin d’après-midi

Nous terminerons avec les plateaux qui devraient composer le futur Championnat de France VHC, il semble que tous les tous les organisateurs des différents trophées ou challenges fassent acte de candidature, nous devrions en savoir un peu plus à la fin de ce week-end.

B.L.S.