EN 2017, LE GT 4 SERA PRESENT A NOGARO ET PAU

mardi 9 août 2016 par IMEC

L’on peut presque parler de vitesse grand V, ou alors du célèbre cow-boy qui tire plus vite que son ombre. La preuve, à peine annoncé par Stéphane Ratel de SRO Motorsport Group son retour sur le devant de la scène du GT FFSA (1), qu’ il vient de dévoiler le prochain calendrier 2016, dans lequel sont inclus deux meetings régionaux, les Coupes de Pâques à Nogaro et le Grand Prix de Pau

Ce GT sera uniquement constitué de GT 4 pour répondre à des coûts moindre que celui des GT3. Ce qui est pratiquement sûr en 2017, le plateau risque de ne pas être complet, en effet toutes les autos ne sont pas encore prêtes pour subir le baptême du feu. Pourquoi donc avoir lancé si rapidement le GT4 ? Tout simplement, Ratel a fait dans l’urgence. En effet une année sans GT, il faudrait alors tout relancer ce qui n’est pas gagné. S’il admet avoir un plateau d’une quinzaine de voitures, ce qui serait l’idéal pour cette première saison, rien ne sera sans doute pas simple. Pour lui l’idéal aurait été 2018 pour lancer cette série, entre temps d’autres marques auraient rejoint les GT 4 existantes. Mais pourquoi comme cela se fait en Angleterre, pour une ou deux saisons faire cohabiter les GT3 et GT 4, avec deux classements distincts, le temps que le GT 4 arrive à maturité ? Laurent Gaudin Manager des Blancpain GT Serie déjà très pris, n’ aura pas en charge ce plateau, il revient au Normand Patrice Goueslard, un grand champion, spécialiste du GT, qui il faut le savoir, a porté les couleurs de l’ ASA Armagnac-Bigorre jusqu’à ces derniers temps.

Le calendrier 2017

  • 15 et 16 avril : Coupes de Pâques
  • 1 et 2 juillet : Grand Prix de Pau
  • Septembre : Magny – Cours (à déterminer)
  • 30 sept. 1e octobre : Barcelone
  • 14 et 15 octobre : Paul Ricard

(1) Voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article5819

B.L.S.