DEUX DOUBLES POUR LA FAMILLE CLAIRET EN CLIO CUP

lundi 18 juillet 2016 par IMEC

Un an après ses débuts en Coupe de France Renault Clio Cup, le Team Clairet Sport s’offre deux nouvelles victoires sur le Circuit de Magny-Cours. Déjà̀ vainqueur dans la Nièvre l’an passé, Jimmy Clairet s’adjuge un retentissant doublé, à chaque fois devant son frère Teddy. Jimmy Clairet, tous les deux licenciés à l’ ASA Armagnac Bigorre se rapproche de la première place du classement général, toujours défendue bec et ongle par le Gersois Eric Trémoulet. Pascal Arellano prend la tête du classement des Gentlemen et Emilien Carde conserve sa première place des Juniors.

Ph.5794-1

Deux victoires pour Jimmy et Teddy Clairet à Magny-Cours

Dés les premiers essais qualificatifs, le Team Clairet Sport affichait ses ambitions. Teddy Clairet signait sa première pole position de la saison devant Jimmy Clairet. Marc Guillot (Milan Compétition) et Eric Trémoulet (Vic’Team) suivaient sur la deuxième ligne, devant Thibault Bossy (Team TB2S) et Benoît Castagne (Raiwot Racing). Parmi les Gentlemen, Pascal Arellano (Milan Compétition) se plaçait en tête et le meilleur temps des Juniors revenait à Emilien Carde (Milan Compétition).
Samedi après-midi, les trente Clio Cup étaient alignées au départ. À l’extinction des feux, Jimmy Clairet prenait l’avantage sur son frère Teddy, suivis par Marc Guillot, Eric Trémoulet, Benoît Castagne et Thibault Bossy. Dans le peloton, la course était animée avec Nicolas Milan (Milan Compétition), Julien Neveu (Autosport GP), Sebastiaan Bleekemolen (Team Bleekemolen) et David Pouget (GPA Racing). Thibault Bossy trouvait rapidement l’ouverture pour s’emparer de la cinquième position devant Benoît Castagne, tandis que Nicolas Milan se faisait déborder par Julien Neveu, David Pouget et Sebastiaan Bleekemolen avant la mi-course. Alors troisième sous la menace d’Eric Trémoulet, Marc Guillot augmentait le rythme et décrochait le meilleur tour, tandis que deux des quatre pilotes Autosport GP abandonnaient : Emmanuel Raffin chez les Gentlemen et Maxime Roy chez les Juniors, petit nouveau de la Clio Cup. Dominateur jusqu’au bout et bien accompagné par son frère, Jimmy Clairet remportait sa première victoire de la saison devant Teddy. Marc Guillot, Eric Trémoulet, Benoît Castagne, David Pouget et Thibault Bossy suivaient. Julien Neveu, Sebastiaan Bleekemolen et Nicolas Milan complétaient le top 10. Victoire de Pascal Arellano (Milan Compétition) en Gentlemen, devant Guy Frey (T2CM) et Stéphane Auriacombe (Pole Position 81 by Tierce Compétition). Jérémy Sarhy (Vic’Team) s’imposait dans le classement des Juniors devant Paul Thenot (Team Clairet Sport) et Emilien Carde (Milan Compétition).

Un seconde doublé pour les frères Clairet : Toujours sous de fortes chaleurs, les frères Clairet signaient un second doublé consécutif lors de la séance qualificative du dimanche. Comme pour la Course 1, Teddy s’emparait de la pole devant Jimmy. À un souffle, Marc Guillot se retrouvait en deuxième ligne à seulement 0’’086 du temps de référence ! Eric Trémoulet suivait sur la grille. Paul Thenot (Team Clairet Sport) était le plus rapide des Juniors et Pascal Arellano était à nouveau premier des Gentlemen. Dans un départ copié sur celui de la veille, Jimmy Clairet prenait l’avantage sur Teddy. Jimmy Clairet entrait dans le premier virage en tête devant Teddy Clairet, Marc Guillot, Éric Trémoulet, Benoît Castagne et David Pouget. Au cœur du peloton, Olivier Jouffret (Vic’Team) était malmèné dans le premier enchaînement, mais il parvenait à revenir sur la bonne trajectoire. Au terme du premier tiers de la course, Eric Trémoulet passait Teddy Clairet au freinage d’Adelaïde, juste avant l’apparition de la voiture de sécurité́, appelée pour permettre le nettoyage de débris en piste. Après sept minutes de neutralisation, la course reprenait et Teddy Clairet récupérait la troisième place aux dépens de Marc Guillot. Deux tours plus tard, Rene Steenmetz (Team Bleekemolen) tentait d’attaquer Nicolas Milan à Adélaïde. Il heurtait violemment la Renault Clio Cup n°3. Si Milan parvenait à continuer, la voiture de Steenmetz devait être remorquée pour quitter la piste. La direction de course lançait la voiture de sécurité́ à cinq minutes de l’arrivée. À l’autre bout du circuit, Marc Guillot venait de récupérer la troisième place après une belle attaque sur Teddy Clairet. Durant la seconde neutralisation, Jimmy Clairet devançait Eric Trémoulet, Marc Guillot, Teddy Clairet, Benoît Castagne, David Pouget et Thibaut Bossy. La course était relancée pour deux tours. À la vision des drapeaux verts, Eric Trémoulet partait à l’assaut de la dernière chicane et faisait sauter sa Renault Clio Cup sur les vibreurs. Marc Guillot et Teddy Clairet en profitaient pour le dépasser dans la ligne droite. Dans l’ultime boucle, Marc Guillot sortait de la piste à la chicane du Nuürburgring. Jimmy Clairet s’imposait donc une seconde fois devant son frère Teddy, avec Eric Trémoulet sur le podium. Benoît Castagne, David Pouget, Thibaut Bossy, Jeremy Curty, Mickaël Carrée et Olivier Jouffret complétaient le haut du classement. Dixième scratch, Paul Thenot s’imposait en Junior devant Emilien Carde et Corentin Tierce (Pole Position 81 by Tierce Compétition). Chez les Gentlemen, victoire de Pascal Arellano devant Emmanuel Raffin et Guy Frey (T2CM). Grâce à ces deux succès, Jimmy Clairet revient à 44 points du leader Eric Trémoulet, soit moins d’une victoire. Teddy Clairet s’empare de la troisièmème place du classement. Double vainqueur chez les Gentlemen, Pascal Arellano passe devant Emmanuel Raffin, tandis qu’Emilien Carde reste en tête des Juniors devant Jérémy Sarhy et Corentin Tierce.

Moment exceptionnelau cœur de cette saison 2016 de la Coupe de France Renault Clio Cup, le Concours d’Élegance a permis de mettre en avant les qualités des Renault Clio Cup engagées à Magny-Cours. Vainqueur du concours, Jérémy Sarhy a été récompensé pour la décoration, l’entretien et la propreté de sa Clio Cup. Il gagne un droit de piste Pole Passion, partenaire de la Coupe de France Renault Clio Cup. Julien Neveu, deuxième du classement, a reçuu un bon d’achat de 200 euros à valoir sur tout le catalogue de pièces de compétition.

PDF - 418.6 ko
Classement course 1
PDF - 418.8 ko
Classement course 2

B.L.S. – source Renault Sport @ photo B.L.S.