BILAN ET AVENIR AVEC DOMINIQUE CRABANAT

mardi 18 octobre 2016 par IMEC

Dominique devant la BMW, la future copie conforme à une DTM de 87 en cours de montage.

Quatrième saisons disputées par le Bigourdan Dominique Crabanat en BMW M3 E30, avec trois remportées par le titre de meilleur grimper des courses de côtes en Midi-Pyrénées, dont la dernière en date. Rencontre avec ce dernier :

Tout d’abord pourquoi n’avoir pas participé à la finale de le Coupe de France de la Montagne ? « Je ne pouvais pas me libérer, je terminai la préparation d’une BMW qui devait être engagé dans le Tour de Corse Historique. Il s’agissait tout simplement d’un manque de temps."

Troisième titre du Comité Midi-Pyrénées, a-t-il était plus facile ou difficile à conquérir ? « Non pas spécialement, je n’avais pas de pilotes aux volants de voitures de puissantes équivalentes donc cela à été relativement facile » »

Ce n’est pas un peu lassant de n’avoir personne en face de toi ? « Non, car je me suis toujours donné un objectif, celui d’être le meilleur dans la catégorie caisse à porte et battre des autos plus puissantes que ma groupe N. Bien souvent j’y arrive. Ensuite je me suis appliqué à battre les temps des années précédente. »

De quoi demain sera-t-il fait pour toi ?« Côté activité, je me suis installé à mon compte, à préparer des autos, dont la BMW que j’ai en charge présente au Tour de Corse. Ensuite je monte une BMW type DTM en groupe A de 2,5 litres à l’identique à celle qui a disputé le DTM en 1987. Un travail passionnant qui demande beaucoup de temps, je ne sais pas si j’arriverai à la terminer pour la première épreuve de la saison. Nous verrons. »

Peux-tu nous parler de la BMW que tu as déjà construite et qui est aujourd’hui pilotée par les nancéens ? « Elle a été entièrement construite de mes mains, acquise par son pilote, il m’a demandé de faire son assistance. Aux mains de Jean-Pierre Glath, copilotée par Pierre Colliard, cette BMW M3, engagées au Tour de Corse en VHRS a terminé 9e au général et première dans la catégorie ‘’Vitesse Moyenne Haute’’ Zéro soucis de fiabilité ce qui est bien. »

Suivant l’ avance de la préparation de sa voiture Dominique devrait repartir avec le modèle précédent, sa fidèle BMW E30 et, toujours en course de côte.

Pierre Colliard le copilote, Jean - Pierre Glath le pilote et le préparateur Dominique Crabanat avant le départ du Tour de Corse Historique

B.L.S. - Photos DR et B.L.S.