AUTOCROSS : LA RENTREE A IS SUR TILLE OU RIEN N’EST JOUE

vendredi 19 août 2016 par IMEC

Le Bigourdan Jason Reinhard joue sur deux tableaux, le championnat de France et le challenge Corac

C’est la fin de la trêve estivale pour les pilotes du championnat de France d’Autocross et de Sprint Car les pilotes se donnent rendez-vous ce week-end en Côte-d’ Or à quelques kilomètres de Dijon sur le circuit de Is sur Tille pour attaquer la dernière partie du championnat qui s’annonce d’ores et déjà passionnante est palpitante à tel point qu’aucun pilote n’est en mesure d’être titré une épreuve avant la fin du championnat.

Super Buggy : dans la catégorie reine du super buggy, le pilote Normand Germain Bouce n’est pas passé à côté du rendez-vous européen de Saint-Georges de Montaigu qui comptait également pour le championnat de France d’Autocross. Après une belle prestation il prend le commandement des opérations avec 30 points d’avance sur Sébastien Dindeleux. Ce dernier, champion de France en titre est capable de réagir rapidement d’autant plus qu’il reste trois épreuves à disputer pour les pilotes du championnat de France. Parmi les hommes forts de cette catégorie, les deux actuels leaders du championnat devront se méfier de David Schwinnen qui sera sur ses terres ce week-end. Jonathan Bonhomme est la révélation de ce championnat 2016, il occupe actuellement la quatrième place du championnat et est en mesure de l’emporter sur le circuit d’Is sur Tille. Le pilote du Sud, de Francis Ballochi a goûté à la victoire aimerais bien renouveler l’expérience ce week-end. Il devra quand même se méfier des autres hommes forts de ce championnat à savoir le Vendéen Mehdi Bonnaud, le Breton Christophe Perrichot, le Normand, Patrick Lavenu et le Haut-Savoyard, Franck Vuillioud.

Maxi Tourisme : la catégorie des voitures de tourisme à quatre roues motrices le spectacle sera très certainement au rendez-vous. Après nous avoir régalés en Vendée les pilotes vont s’en donner à cœur joie alors que deux hommes ont pris le commandement des opérations. Jacques Moniot, le pilote Auvergnat au volant de sa Nissan Micra est en tête du championnat et compte 10 pts d’avance sur le champion de France en titre Romuald Delaunay au volant de sa Citroën DS3. Freddy Poulain a comme un goût de revanche, le pilote des Ardennes sera volant de sa Clio pour tenter d’aller déborder les deux ultras favoris au titre tandis que Cyril Coué le pilote de la BMW et Julien Isanard le pilote de la Mégane sont en mesure aussi de jouer les outsiders sur cette épreuve d’Is sur Tille.

Super Sprint : c’ est un championnat palpitant que nous connaissons cette année encore avec deux outsiders qui viennent prendre la tête du classement général provisoire. Le premier d’entre eux, Arnaud Martin est la révélation de ce championnat 2016. Inconnu jusqu’alors des pistes du championnat de France il avait signé une très bonne opération de l’épreuve d’ouverture du championnat à Mauron en Bretagne. Plus habitué des pistes du championnat de France, Paul-Matthieu Fauconnier retourne aux sources ce week-end en occupant la deuxième place du classement général à seulement quatre petits points derrière Arnaud Martin. Les favoris de ce début de championnat sont relégués à la troisième et quatrième place à savoir David Méat le pilote de l’Ouest. Vincent Priat, multiple champion de France en titre est à la quatrième place et accuse 26pts de retard sur Arnaud Martin. Xavier Bauer pourrait bien frapper un grand coup ce week-end, il sera à domicile tout comme Charles Jacquot qui voudra briller devant son public

Buggy 1600 : après avoir remporté l’épreuve de Saint-Georges de Montaigu qui comptais également pour le championnat de France Erwan Philippe occupe la tête du classement général devant Claude Feuillade avec une avance largement confortable. Pour autant, il doit se méfier puisqu’il reste encore trois épreuves dans le cadre de ce championnat de France. Le Gersois Vincent Mercier occupe la troisième place du championnat et aura envie de se refaire après avoir échoué à la suite d’un accrochage lors de l’épreuve de Saint-Georges de Montaigu. Pour autant ces trois hommes ne devraient pas être inquiétés puisqu’ils disposent d’une avance certaine sur le quatrième au classement général à savoir à Raoul Malaterre qui accuse 40 points de retard sur le troisième.

Sprint Girls : les féminines ne louperont certainement pas ce rendez-vous d’Is sur Tille. Avec un championnat ultra serré entre l’actuel leader du championnat, la pilote Bretonne, Elisa Chevillon qui occupe la tête du classement général avec 404 points devant Véronique Dufour qui signe un retour gagnant à la compétition puisqu’elle est à la deuxième place de ce championnat avec 381 pts. C’est deux-là vont devoir se méfier du retour en force de Nadège Despériez et de Ombeline Flageul transformée depuis la deuxième partie du championnat 2016.

Tourisme Cup : c’est une fin de championnat qui s’annonce extraordinaire. Pourquoi ? Puisque Noam Lagarde est le maître absolu de la catégorie. Habitué à être titré chez lui sur le circuit de Is sur Tille, eh bien cette année il en sera tout autrement. Effectivement c’est Frédéric Vergniault, le pilote de la région de Limoges, qui arrive en tête du championnat avec 406pts alors que Noam doit se contenter de la deuxième place avec 381 pts. L’épreuve de ce week-end sera déterminante mais le titre ne sera distribué que lors de l’ultime épreuve du championnat à Faleyras dans la région de Bordeaux début septembre. Bien sûr nous allons suivre la lutte au sommet entre ces deux garçons mais il ne faudra pas non plus oublier les autres protagonistes qui serait capable de venir semer le trouble dans la tête de ce classement à savoir Claude Panneau, Gwenaël Bourdaud, Lionel Quére, Patrick Pollet ou bien encore Patrice Bouchenoire.

Maxi sprint : en maxi sprint c’est Arnaud Fouquet qui arrive en solide leader avec 380pts au compteur. Il est en tête devant Tristan Fauconnier qui sera à domicile ce week-end et qui compte aujourd’hui 321 pts. Christophe Blanc le pilote originaire de Bordeaux occupe la troisième place du classement avec 294pts. Pour autant, Tony Lhomond, Steven Lecoint ont montré qu’ils étaient de sacrés clients et pourraient aussi venir s’imposer ce week-end.

Buggy Cup : dans la catégorie des buggy deux roues motrices eh bien là encore c’est très serré. Si le pilote Vendéen, Aymeric Martineau occupe actuellement la tête du championnat avec 316pts, son dauphin Jérôme Plantier ne compte que neuf petits points de retard sur le leader. L’excellente surprise de ce championnat revient à Thomas Raulet, le pilote des Yvelines qui après deux victoires occupe la troisième place du classement général à seulement 23 points de la tête de ce classement.

Junior Sprint : seulement 10 points séparent les deux hommes forts de cette catégorie à savoir le Gersois Thomas Christol qui pour cette dernière année au sein de cette catégorie aimerais s’offrir le titre. Florian Guilliny est la surprise de ce championnat 2016, il occupe la deuxième place reléguant ainsi Dylan Martinet qui faisait pourtant figure d’ultra favori à la troisième place de ce classement général provisoire. Les vainqueurs potentiels sont très nombreux à l’image de Thibault Martinet, Quentin Dutheil, Charles Moniot ou encore Geoffrey Calmettes.

PDF - 132.7 ko
Liste des engagés provisoires

B.L.S. – source OFAC @ photo Franck Aussaresse