AU TOUQUET ERIC BRUNSON N’A PAS FLANCHE

lundi 20 mars 2017 par IMEC

Cette seconde étape du 57e Rallye du Touquet s’est disputée en partie sous la pluie ce qui n’a pas empêché Eric Brunson de flancher, et pour la même occasion il décroche son 6e rallye d ‘affilé sur la côté d’Opale. Le Normand devance finalement les DS 3 R5 de Yoann Bonato (Team CHL Sport Auto) et Marc Amourette qui lui ont donné du fil à retordre tout au long du week-end. Amourette fait coup double puisqu’il remporte également la manche du Trophée Michelin réservée aux voitures de la catégorie R5. Pierre-Alexandre Perrin réalise une superbe performance en imposant sa modeste Citroën Saxo en ’Michelin’ (hors R5). Du côté du Championnat Team, c’est CHL Sport Auto qui se distingue sur cette première épreuve de la saison. Cédric Robert n’a pas raté son retour en formule de promotion puisque le Stéphanois s’impose dans le cadre du ’Clio R3T Trophy France’. Eric Brunson n’a pas tremblé aujourd’hui malgré les assauts répétés de Yoann Bonato. Avec sept meilleurs temps (dont un ex-aequo) sur l’ensemble du week-end, Brunson a réussi à conserver l’avance acquise la veille malgré des conditions de routes pour le moins piégeuses. Ralenti par des disques de frein voilés dans la première boucle matinale, Bonato n’a pas pu inverser la tendance, mais il se console avec la médaille d’argent qui lui permet de prendre les commandes du Championnat. Excellent hier, Marc Amourette est parvenu à contenir David Salanon (Ford Fiesta WRC) pour le gain de la troisième place. Alors qu’il découvrait sa nouvelle Skoda Fabia R5, Vincent Dubert (Team FJ) termine à une prometteuse cinquième place devant Fabiano Lo Fiego (Ford Fiesta R5), qui signe un meilleur temps aujourd’hui. Auteur de belles performances sur des routes détrempées ce matin, William Wagner conclut l’épreuve au septième rang aux commandes d’une Ford Fiesta R5 qu’il apprivoisait ce week-end. Pierre Ragues complète le ’Top 8’, tout heureux de découvrir cette épreuve sous la pluie et auteur de belles performances, notamment lors de la première étape. Le Trophée Michelin est revenu à Marc Amourette qui a dominé ses adversaires de la tête et des épaule, le Championnat de France ‘’Team’’ échoit à l’équipe CHL Sport Auto qui commence la saison comme il avait terminé la précédente, grâce aux résultats obtenus par Yoann Bonato et Cédric Robert.

PDF - 78.1 ko
Le classement

B.L.S. – source communiqué de presse @ photo FFSA