UN DEBUT PROMETTEUR POUR LE OAK RACING AUX USA

mardi 28 janvier 2014 par IMEC

Avec le deuxième meilleur tour en course et un rythme proche des équipes montées sur le podium, OAK Racing a été l’une des révélations de cette édition 2014 des 24 Heures de Daytona. La Morgan-Nissan LM P2 construite par Onroak Automotive a montré d’exceptionnelles qualités sur un circuit pourtant difficile pour les LM P2. Seul un passage par le garage a empêché le Toulousain Olivier Pla, Roman Rusinov, Gustavo Yacaman et Oliver Webb de signer un grand résultat. Les 12 Heures de Sebring, prochaine manche du Tudor United Sportscar Championship, sont donc très attendues !

Qualifié en 22e position suite à des problèmes moteur, Olivier Pla prend le départ de cette première course de 24 heures de l’année. Appliqué mais déjà incisif, le Français s’empare du septième rang avant son premier ravitaillement. La Morgan-Nissan LM P2 #42 progresse jusqu’à la sixième position, lorsque Roman Rusinov prend place dans le baquet. Après deux heures de course, le Russe pointe déjà au cinquième rang derrière quatre ‘Daytona Prototype’. Après une longue interruption de course, Oliver Webb prend son relais. Il parvient à s’installer en troisième place en tout début de nuit. Lorsque Gustavo Yacaman prend à son tour le volant, un problème d’alternateur l’oblige à ramener la Morgan-Nissan LM P2 au garage, se faisant ainsi distancer de seize tours par les leaders. Cinquante-troisième après sept heures de course, l’équipe OAK Racing reste très concentrée. Le Colombien poursuit ses efforts pour remonter. Durant la nuit, les quatre pilotes roulent sans faire la moindre erreur. Au lever du soleil, la Morgan-Nissan LM P2 N°42 occupait déjà la 14e position.

Roman Rusinov, Gustavo Yacaman et Olivier Pla terminent sur un rythme aussi soutenu pour aller arracher la huitième place du classement général final, à dix-sept tours du vainqueur, sixième Prototype et deuxième LM P2, entre l’Oreca-Nissan de Muscle Milk Pickett Racing et la HDP-Honda d’Extreme Speed Motorsports. Cette première expérience aux Etats-Unis pour la Morgan-Nissan LM P2 s’avère très concluante. Chaussée pour la première fois de pneus Continental, manufacturier officiel de la catégorie Prototype, la voiture engagée par OAK Racing a signé le deuxième meilleur tour en course (1’39’’828) en restant toujours dans le rythme des trois ‘Daytona Prototype’ de tête et en se montrant plus rapide que ses concurrentes LMP2. Sans ce changement d’alternateur, l’équipe aurait pu espérer se battre aux avant-postes. Les prestations des quatre pilotes et de l ‘ensemble de l’équipe donnent un formidable élan pour préparer la prochaine manche : les 12 Heures de Sebring, au mois de mars prochain. Le natif de Toulouse Philippe Dumas team principal nous fait un bilan de cette grande première : « Nous sommes des compétiteurs dans l’âme et nous ne pouvons pas être satisfaits avec une huitième place. Cependant, notre Morgan-Nissan LM P2 s’est montrée la plus compétitive des LM P2, et même si les ‘Daytona Prototype’ avaient un avantage conséquent sur ce circuit avec ses lignes et son banking, nous étions en mesure de réaliser un gros coup. C’est vraiment dommage. Nos soucis de ce week-end viennent d’une panne d’alternateur, une des pièces les moins chères de notre voiture. L’équipe a été fantastique pour réparer et nos pilotes nous ont fait forte impression. C’est plus que prometteur pour la suite de la saison ! » Olivier Pla pense déjà au prochain rendez-vous sur le circuit de Sebring « C’était une première pour notre équipe et pour moi à Daytona. J’ai le sentiment que l’on n’a pas grand-chose à se reprocher. Nous n’avions jamais rencontré ce problème d’alternateur auparavant. Une panne fait partie des sports mécaniques, il faut l’accepter. Ce n’était pas un circuit qui favorisait notre Morgan-Nissan LM P2 mais à Sebring, ce sera complétement différent. Je suis vraiment impatient d’y être, car je sens qu’il y a quelque chose à faire là-bas ! ». Les 12 Heures de Sebring auront lieu du 12 au 15 mars prochains.

B.L.S. – souce Aok Racing @ photo DDPI