UN BILAN FLATTEUR POUR FLORIAN CABARROU EN HTCC

mercredi 30 novembre 2016 par IMEC

Florian Cabarrou réussit un bon bilan en HTCC

Florian eu la chance de pouvoir disputer en 2016 sa première saison en sport automobile, au sein du championnat HTCC, un des plateaux de l’ Historic Tour. Son objectif consistait avant tout d’acquérir de l’expérience, même si bien figurer dans la catégorie Pro-série, la plus proche de l’origine faisait partie de ses souhaits.

Le début de saison sur le circuit du Castellet a bien commencé, avec une pole position Pro-série et deux secondes place en course. Un circuit très intéressant où l’on prend beaucoup de plaisir, malheureusement il n’y a que des dégagements en asphalte : cela permet à certains pilotes de profiter « des largesses » de la piste, notamment au départ, sans être forcément pénalisé. Frustrant, il loupe très certainement sa première victoire sur ce paramètre.

Bis-répétita sur le meeting du Val de Vienne, pole position mais des départs difficiles l’ ont empêché de garder cette place, finissant une nouvelle fois deuxième des deux courses.

Toutes les étoiles se sont alignées pour la 3e épreuve de la saison, à Charade : pole position et deux victoires. En prime, rouler sur ce circuit est un régal .. une piste étroite, des murs très proches sur la majeure partie du circuit, voilà qui donne un défi supplémentaire !

A ce stade de la saison, il est largement en tête du championnat. C’était sans compter l’ajout inattendu d’une date supplémentaire, le 14 juillet, pour effectuer une course d’endurance sur le circuit de Dijon-Prenois hors du cadre de l’ Historic Tour, qui plus est avec un coefficient 2.
Effectuer une course d’ une heure et demi en plein été avec le risque que cela comporte pour nos vieilles voitures il décide à ne pas participer à cette épreuve, préférant ménager la monture pour la fin de saison. Il n’a pas été les seuls à prendre cette décision puisque seulement une dizaine de concurrents ont fait le déplacement. Cependant, ses principaux concurrents au championnat y ont participé, réduisant considérablement ses chances de titre en fin de saison.

IL entame une belle remontée sur les meetings « de la rentrée » à Nogaro puis au Mans, décrochant trois victoires et une seconde place qui lui permettent de réduire de moitié l’ écart au championnat. Cependant, il est toujours condamné à l’exploit pour la dernière épreuve à Lédenon, d’autant plus que ce tracé ne convient pas vraiment à la voiture. Ne restait plus qu’à espérer la pluie .. qui vint le vendredi ! Les chronos à notre disposition montrait qu’en plus de la Pro-série, une pole position au classement général était possible, ce qui a eu le mérite de lui redonner espoir de coiffer sur le fil ses adversaires. Malheureusement, la piste a séché pour les qualifications et plus une goutte d’eau n’est tombée pendant le meeting. Ainsi, il n’ a pu décrocher que deux podiums sur les deux dernières courses, insuffisant pour rafler la mise au championnat. Pour sa première saison, Florian avec un bilan plutôt flatteur en terminant le championnat en 3e position veut relativiser : « avant cela, je n’avais disputé que quelques meetings et effectuer une saison presque complète est un privilège que peu de jeunes ont l’occasion d’avoir. Je m’estime donc chanceux d’avoir pu saisir cette opportunité et remercie pour cela l’Ecurie des Mousquetaires, sans qui rien n’aurait été possible, et mes partenaires, notamment McDonald’s Tarbes. »

L’HTCC n’étant pas intégré au programme de l’Historic Tour 2017, le programme de la saison prochaine reste en suspens, en attendant des informations supplémentaires. Il va très prochainement essayer une Legends Car, nous en reparlerons !

B.L.S. – communiqué F.C. @ photo B.L.S.