NOGARO : EN SUPER SERIE UN WEEK-END INTENSE ET RICHE EN SUSPENS

mardi 14 novembre 2017 par IMEC

Clément Berliè trace sa route pendant qu’avion et planeur filent vers les nuages

Voici quelques jours, pour la dernière de la saison, la Sprint série prenait ses quartier dans le Gers avec au programme, les finales du Championnat de France FFSA Supertourisme, du Trophée Mitjet 2L, de la Coupe Caterham, la F4 espagnole et l’épreuve d’Open Tourisme de Nogaro. Un week-end intense et riche en suspense, jusqu’au dernier tour de chacune de chaque catégorie

Championnat de France FFSA Supertourisme : Ronald Basso s’élance en pole position de la première course sprint et se voyait challengé dès le premier virage par un Romain Carton très incisif. Romain résistera aux attaques de Ronald presque toute la course jusqu’à ce qu’une légère faute permette à ce dernier de reprendre l’avantage trois tours avant le damier. Alexandre Guesdon complète le podium de cette première manche devant le trio Ferrer, Dubelly, Pigassou, tous trois sur le podium de la catégorie Am.

Lors de la seconde cours Sprint, Victor Blugeon, pour sa première participation dans la catégorie Supertourisme et, en parallèle à la finale du trophée 2L, réalise une superbe pole position juste devant Romain Carton qui, une fois de plus, prend l’avantage dès le premier tour. Contraint à l’abandon sur une transmission cassée, Romain Carton laissait donc la victoire à Victor Blugeon devant Alexandre Guesdon, Nicolas Ferrer, premier Am, Clément Berlié et Ronald Basso. Elie Dubelly et Frédéric Pigassou complétent à nouveau le podium de la catégorie Am . A ce stade Ronald est assuré du titre de Champion de France, mais rien n’était moins certain pour la seconde place avec un Alexandre Guesdon revenu à égalité de points avec Romain Carton juste avant la dernière course de la saison.

Ronald Basso devient champion de France du Supertourisme

Lors de cette dernière, Ronald partait en pôle mais voit une fois de plus Romain Carton prendre l’avantage et tenir jusqu’à la fenêtre des arrêts obligatoires. Ronald Basso s’arrête un tour plus tard que Romain Carton et ressort avec quelques secondes d’avances pour ne plus quitter la tête de course et signer ainsi sa 107e victoire en Mitjet toutes catégories confondues.
Romain Carton finit donc 2e devant Alexandre Guesdon et Clément Berlié, s’adjugeant la seconde place au championnat avec seulement deux points d’avance sur Guesdon.
En catégorie Am, Elie Dubelly est récompensé de sa performance tout au long du weekend avec la première place devant Frédéric Pigassou et Laurent Richard. Au championnat, on retrouve donc tout naturellement Nicolas Ferrer pour le titre Am devant Elie Dubelly qui aura repris la seconde place à Laurent Richard, troisième.
Mitjet 2L

Chaud, chaud le départ de la Mitjet 2 Litres

Mitjet 2Litres : le week-end s’annonçait très chaud et mouvementé puisque le titre devait se jouer à la finale avec le Montalbanais Fabien Lavergne qui arrive à Nogaro avec seulement 6 points devant Victor Blugeon et, un peu plus loin Nerses Isaakyan. Le Team GPC de Victor Blugeon avait du coup fait appel à Clément Dub, double champion en titre du championnat de Mitjet Endurance, pour venir épauler Victor lors de cette dernière épreuve. Clément Dub joue parfaitement son rôle en obtenant la pôle dans les deux séances de qualifications juste devant Victor Blugeon. Lors de la première course Sprint, Victor Blugeon prend l’avantage sur Clément Dub dès le premier virage et les deux autos restent dans le même ordre tout au long de la course et jusqu’à l’arrivée. Derrière les deux leader, la bataille fait rage entre Nerses Isakyaan, Fabien Lavergne et Sébastien Seveau, habituel animateur du peloton Supertourisme mais revenu concourir dans la catégorie 2 L pour ce meeting. A ce jeu, Fabien Lavergne reprend la troisième place à Nerses Isaakyan deux tours avant le damier, lui permettant de rester provisoirement en tête au championnat. Fabrice Molina, 5e au scratch, et Emmanuel Crigent complétent le podium Pro/Am derrière Fabien Lavergne. Enfin, dans la catégorie Am, derrière Victor Blugeon, les 2e et 3e places reviennent au duo de l’équipe GLF Racing Guillaume Bruot et Gérard Zanoni.

Le scénario se reproduit lors de la deuxième course sprint avec un doublé Blugeon / Dub dans l’ordre. Derrière, Nerses Isakyaan, Fabien Lavergne et Ivan Lukashevic nous offrent une belle passe d’arme tout au long de la course. En Am, on retrouve les même Guillaume Bruot et Richard Zanoni pour compléter le podium derrière Victor Blugeon alors qu’en Pro/Am le russe Ivan Lukashevic prend la seconde place devant Patrick Deleflie.

Tout se joue donc sur la dernière course de la saison pour le titre et Fabien Lavergne prend un excellent départ dans ce premier tour en dépassant successivement Nerses Isakyaan, Clément Dub puis Victor Blugeon en bout de ligne droite. Seveau et Dub s’accrochent en bout de ligne droite causant l’abandon de Seveau et le rétrogradage de Clément en queue de peloton.
Devant la bataille reste entière jusqu’au tout dernier tour et à l’attaque « ambitieuse » de Victor Blugeon sur Fabien Lavergne qui pourtant n’avait besoin que de finir une place derrière Lavergne pour être titré. L’accrochage des deux pilotes, cause l’abandon de Fabien Lavergne et, sur décision du collège sportif, la disqualification de Victor Blugeon qui avait pourtant rallié l’arrivée en 3e position. Après son incident du premier tour, Clément Dub nous aura gratifié d’une remontée fantastique, record du tour après record du tour pour finalement s’emparer de la 2e place derrière un Nerses Isakyaan qui aura bénéficié de l’accrochage Lavergne Blugeon. Au général, la sanction de Victor Blugeon ayant été contestée par son Team Manager, il faudra donc attendre la décision des autorités compétentes de la FFSA pour pouvoir entériner le titre 2017 de la catégorie. A suivre.

Le Montalbanais Fabien Lavergne monte sur la 1re marche du podium

En catégorie Am, Guillaume Bruot finit second derrière Blugeon et devant Stéphane Louard, reflétant le classement de la catégorie à l’issue de la saison. Enfin, en Pro/Am, on retrouve sur le podium l’équipage russe de Jankavicisu / Egorov, suivi du duo très régulier dans la catégorie Patrick Deleflie, Emmanuel Crigent et le second équipage russe Lukashevitch / Muravlev. Au championnat Pro /Am, Fabien Lavergne remporte la catégorie devant Bruno Chaudet et de Patrick Déleflie du Crigent / Deleflie.

Les classements : http://www.actumecanique.com/spip.php?article6771

B.L.S. – communiqué © photos B.L.S.