LES COURSES NE SE SUIVENT PAS ET NE SE RESSEMBLENT PAS !

mardi 2 février 2016 par IMEC

Jouet et Broggy ont joué la course d’équipe

Les conditions diluviennes de l’escale auvergnate ont rajouté un peu de piment pour cette course. Les pilotes du DA Racing ont dû composer pour marquer de précieux points. Leader du Trophée Andros, Jean-Baptiste Dubourg sait que l’ultime étape dans les Vosges sera décisive. Andréa Dubourg a subi les affres de la mécanique en finale. Marlène Broggi a confirmé son avance au classement Féminin et Christophe Jouet a parfaitement rempli son rôle d’équipier.

Elite Pro :La lutte pour le titre est intense entre Jean-Baptiste Dubourg et Franck Lagorce. Le pilote du DA Racing est passé en mode « combattant ». Des qualifications de haute lutte et malheureusement, une faute de trajectoire pousse « JB » à partir en tête à queue. Une figure sanctionnée par une sixième place avant la finale. Le pilote du DA Racing a tout donné lors de l’unique confrontation en peloton de Super-Besse, mais il se contente finalement de la 6e place. « JB » occupe la tête du Trophée Andros à égalité de points avec Franck Lagorce, avec le calcul des décomptes, l’ultime étape dans quinze jours à Saint-Dié-des-Vosges sera donc décisive pour l’attribution du titre : « Les courses se suivent et ne se ressemblent pas ! Ce week-end, les conditions étaient vraiment particulières et lorsque vous n’avez qu’une course au programme vous devez rapidement rentrer en action. Mon quatrième temps en première manche correspondait à nos attentes. Malheureusement, nous
n’avons pas été en mesure de trouver les bons réglages et mon tête à queue me fait perdre de précieux points. Il faut maintenant se focaliser sur l’étape de Saint-Dié-des-Voges, une course où nous avons signé de très bons résultats l’hiver dernier. »

Les conditions météorologiques auvergnates étaient appréhendées par Andréa Dubourg. Le pensionnaire du top 5 du Trophée Andros connaît parfaitement sa mission pour conserver son rang. Précis au volant de sa Clio, il signe le 8e temps des « qualif » après avoir dompté une piste particulièrement difficile. Malheureusement, Andréa ne pourra pas défendre ses chances jusqu’au bout. Quelques mètres après le départ, la direction de sa Clio cède et le pilote du DA Racing doit abandonner et termine finalement cette course à la 10e place. « Le résultat de ce week-end n’est pas à la hauteur de nos espoirs, nous nous sommes retrouvés confrontés à des soucis de réglages pour adapter parfaitement la Clio 3 aux conditions de pistes. Par dessus, la casse de la direction en finale parachève une course compliquée pour les hommes et les voitures. C’est vraiment un week-end à oublier et mobiliser toutes nos forces pour les deux dernières courses du Trophée Andros sur l’ovale de Saint-Dié-des-Vosges. »

Elite : Bien décidée à confirmer ses deux victoires dans le classement féminin à Lans-en-Vercors, Marlène Broggi est partie avec une détermination sans faille sur le circuit de Super Besse. Sur une piste très changeante et intransigeante avec les pneus, Marlène prend la huitième place des manches qualificatives. En finale, Marlène maîtrise les confrontations en
peloton pour franchir la ligne d’arrivée en 6e position. Au cumul de la course, la pilote du DA Racing prend la 7e place : « Nous étions partis dans un bon rythme et la régularité était une fois de plus présente ce week-end, malheureusement nous avons rencontré des problèmes de réglage sur le train arrière et on pouvait ressentir un manque de motricité. En finale, j’ai pu doubler et rattraper les pilotes qui me devançaient avec les nouveaux réglages que nous avons trouvés. Ce sont de vrais motifs d’espoir pour la prochaine course dans quinze jours. »

Premier des pilotes du DA Racing à partir à l’assaut du chrono lors des manches qualificatives, Christophe Jouet a dû composer avec des conditions particulièrement difficiles avec le brouillard dans sa première tentative avant d’être victime d’un souci d’accélérateur dans la seconde manche « qualif ». Christophe pointe à la septième place avant la finale.
Envahi par l’esprit d’équipe, Christophe s’efface en finale pour permettre à Marlène de grappiller de précieux points. Le pilote du DA Racing prend la 7e place de la finale. Au cumul des points, Christophe termine cette escale auvergnate à la 8e position. « Malgré un ordre de départ peu avantageux, je parviens à signer le cinquième temps de la première manche qualificative, un bon chrono. J’avais un très bon feeling au départ de la deuxième manche et là je suis victime du bris du câble d’accélérateur, cette casse stoppe tous mes espoirs. En finale, j’ai préféré favoriser la course d’équipe pour permettre à Marlène de marquer de gros points. »

B.L.S. – source D.A.R. @ photo PAB