LE PATRON S’ APPELLE FLORIAN CABARROU

jeudi 12 octobre 2017 par IMEC

C’est un ciel changeant qui a pimenté cette 4e étape du HTCC auquel s’était joint les pilotes de l’ Avenir Cup. Un circuit apprécié par tous les participants agréablement surpris par ce tracé vallonné ,une ambiance cool et conviviale à tous les niveaux , pilotes tous plateaux confondus, équipe organisatrice , officiels . Particulièrement apprécié le briefing pilotes, comme à Alès, dans un box en bord de piste autour du directeur de course .Courir en VH c’est aussi retrouver l’état d’esprit qui régnait à l’époque ou ces autos couraient et c’est ça que l’on aime.

Les qualifs :hold-up de la part des pilotes locaux et plus particulièrement des Mousquetaires ,doit-on rappeler que nous sommes en Béarn. En tête la famille Cabarrou avec Florian sur 325i devant le patriarche, Franck sur 323i, Peille, Michel Mora administrateur de ce circuit durant quelques années, Michel Goy seul « estranger » mais 4e Mousquetaire et les 2 Capri 3L de Michel Hocquart et Laurent Dallet. Belle prestation de Patrice Galmiche (635CSI) qui se permet de devancer Monsieur « Berda » en personne et de Philip Barthelemy (5GT Turbo) seule voiture française hors Peugeot 505 Turbo qui malgré des soucis moteur se positionne devant Christian CHalon 323i, Michel Genand (Golf GTI) et Jean-Paul Guerdoux sur une auto de remplacement. En effet, la « grenouille verte » ayant rencontré un poteau EDF quand impatiente elle a voulu dépasser la voiture tractrice. Quant aux 505 elles n’étaient pas vraiment à l’aise sur ce tracé sinueux et mouillé. A leurs volants c’est le pilote de Rallycross Pierre Flameng qui réalise le meilleur temps et l’un des plus beaux spectacles.

Course 1 :Course en 18 tours ,Cabarrou Junior s’envole entraînant dans ses roues Cabarrou Sénior Franck Peille, Michel Mora, Michel Goy, les 2 Capri d’ Hocquart et Dallet, Flameng et le reste du peloton .Dans le S en bout de ligne droite des stands le spectacle est impressionnant ,toutes les autos décollent de une ou 2 roues à plus de 150km/h ,le public en bord de piste est bouche bée . Dans le peloton si Florian un ton au-dessus de la bande des PHC ce dimanche s’échappe petit à petit derrière les positions ne cessent de changer. Mora sur son Escort RS a réussi à se défaire des 2 BM et voit revenir les Capri jusqu’à ce que Laurent Dallet parte à la faute et perde le bénéfice de son début de course. Alors que Galmiche, Goy et Lange doivent s’arrêter sur problème mécaniques Dallet, Flameng, Chalon et « Berdal » en décousent virilement tout comme Gillet (505) Genand (Golf), Barthelemy (R5GT) et Guerdoux(323)

Belle équilibre du règlement du HTCC puisque à l’arrivée dans l’ordre on compte dans les mêmes temps une groupe, 2 groupe 1, et 2 Pro série. Satisfaction du vainqueur qui a arrêté la série de 6 victoires consécutives de Michel Mora. Le circuit s’y prêtait qu’en sera-t-il a Lédenon ?

Course 2 :Très beau départ de Hocquart sur sa Capri qui pointe en tête au 1er tour avec dans ses roues ce diable de Florian.Cabarrou, Mora, les deux Franck (re : Cabarrou et Peille) (BM323 Pro série) et l’autre Capri de Dallet. Si les écarts restent stables avec le reste du peloton toujours aussi bouillant les premières gouttes qui commencent à tomber risquent bien de changer la physionomie de la course d’autant que Florian Cabarrou a dû s’arrêter ses pneus n’ayant pas résisté au train d’enfer que leur a imposé leur pilote .De quelques gouttes c’est une belle averse qui s’abat quelques minutes mais suffisamment pour changer les conditions d’adhérence . En tête de course Franck Cabarrou bien connu pour sa virtuosité sur le mouillé remonte à coups de secondes au tour sur l’homme de tête, alors second, Mora pneus usés pour le sec perd pied et doit laisser passer les 2 BM et la Capri de Dallet. Entre Guergoux, Goy, Barthelemy, Gillet et Genand la lutte est de toute beauté, roues dans roues les positions changent plusieurs fois par tour les 2 « tracs »sont au coude à coude et dans ces conditions prennent l’avantage sur les BM et la 505 .Pour Lange c’est le WE sans ; un rail aux essais, une boite en course 1 et de nouveau des soucis en course 2. Galmiche qui progresse de course en course est obligé de s’arrête température d’eau dans le rouge de même que Berdal et Barthélémy dont le passage à 2 de front avec Genat dans le S des stands a conduit à faire un peu de 4X4 et y laisser une cosse d’alimentation .In fine Hocquart saura gérer la petite avance qui lui restait et cueillir une victoire bien méritée. De sacrés équilibristes ces pilotes du HTCC et quel plaisir de les voir .Vivement Lédenon ou le plateau va de nouveau s’étoffer avec de nouveaux arrivant en groupe N.

Histoire de paddock :victoire de la jeunesse ce week-end, on en veut d’autres des Florian, mais attention les papys font dès la résistance. Faute du retard pris durant la fin de journée causée par des sorties de piste et une casse mécanique le tournois de pétanque inter plateaux a dû être annulé et tous, officiels et pilotes, se sont retrouvé pour dîner dans le campement du HTCC et saluer la venue des copains de l’Avenir Cup . Un grand moment de convivialité et de gourmandise avec les tomates du potager de Gigi ! Que vivent et prospèrent les meetings VH de cet acabit dans lesquels les pilotes qui partagent cet état d’esprit sont les bienvenus .

Les classements : http://www.actumecanique.com/spip.php?article6676

B.L.S. – communiqué © photo Pits Organisation