DIRECTION ELNE POUR LE CHAMPIONNAT D’ AUTOCROSS ET DU SPRINT CAR

vendredi 26 mai 2017 par IMEC

Un départ sur le circuit d’ Elne dans les Pyrénées Orientales

C’est désormais une tradition, après avoir ouvert le championnat dans le Nord-Ouest, Mauron, St Junien et St Vincent, les pilotes de la caravane du Championnat de France d’Autocross et de Sprint Car prennent le cap du Sud pour l’épreuve d’Elne, à la frontière Espagnole dans les Pyrénées Orientales. C’est toujours un rendez-vous très intéressant puisque les pilotes issus des Challenges Régionaux du CORAC et du SEAC vont montrer aux habitués du Championnat et de la coupe de France de quoi ils sont capables.

Super Buggy : Sébastien Dindeleux et David Schwinnen ont désormais le champ libre pour se lancer pleinement à la lutte de la couronne nationale. En effet, Thomas Anacleto en tête de ce championnat ne prendra pas part à cette épreuve. Dindeleux vainqueur à St Vincent des Landes) arrive donc en leader devant Schwinnen (Vainqueur à Mauron). Avec 13 engagés au départ de cette épreuve et l’absence de Jonathan Bonhomme entre autres, la voie est libre pour Laurent Jacquier, Mickael Le Gouellec ou même Sébastien Boucard de rejoindre le podium. La surprise pourrait bien venir de Francis Ballochi ou l’ Aveyronnais Roger Calvet qui ont largement leur place dans le top 3. Il faudra garder un œil attentif sur la jeune garde, à l’image de Jimmy Murat et François-Xavier Bivaud qui souhaite marquer de leurs empreintes cette épreuve.

Super Sprint : Restés anonymes depuis le début du championnat, les sudistes de la catégorie reine doivent se ressaisir. Cédric Péres, Jason Reinhart, Arnaud Martin, Sébastien Salanon nous promettaient de bousculer la hiérarchie sur le papier, ils peinent pour le moment à rentrer dans le top10, à l’image de Thibault Larricq, tout juste dixième au classement général. Vincent Priat domine cette division mais ne compte plus que 5 points d’avance sur David Méat, dernier vainqueur à ST Vincent. Loïc Maulny est déjà à trente points du leader et Paul-Matthieu Fauconnier à 40 points, une montagne à franchir.
Maxi Tourisme : Affichant 189 points au classement général provisoire, Jacques Moniot débarque sur les terres du Sud avec 27 points d’avance sur son concurrent direct, Nicolas Dubernet. Cyril Coué pointe à la troisième place avec 120 points et sa cabriole de St Junien lui coûte déjà cher et se fera sentir tout au long de cette saison.

Buggy 1600 : Vincent Mercier sera sur ses terres ce week-end. Affichant une avance confortable au championnat de 50 points sur son poursuivant, il devrait aborder sereinement cette étape du Sud. Pour autant, Thomas Christol jouera à domicile et voudra montrer que sa victoire à Saint-Vincent Des Landes n’était pas un coup d’essai mais qu’il a bel et bien l’envergure pour jouer les hauts du tableau. Gilles Labrosse confirmera sa place au classement général tandis que Tony Feuillade voudra remonter sur le podium. À surveiller ce week-end la présence de Christophe Rigaudiere qui s’élancera au volant du châssis Peters.

Sprint Girls : La championne de France en titre, Elisa Chevillon occupe la tête du classement général juste devant Corinne Edmond remontée à la deuxième place depuis le dernier rendez-vous avec un petit point d’avance sur Véronique Dufour. Nathalie Le Moal qui a remporté le dernier rendez-vous fera le déplacement tout comme Marianne Parthenay. Les autres pilotes du championnat de France seront là également à l’image de Nadège Despériez, Ombeline Flageul ou encore Catherine Le Bihan qui occupe pour l’instant une anonyme huitième place au classement général. Mathilde Bivaud a fait forte impression en Loire Atlantique d’où elle est originaire, c’est maintenant à domicile du côté de Elne qu’elle va devoir briller devant sa région d’adoption.

Maxi Sprint : Après sa victoire à Saint-Vincent Des Landes, Tristan Fauconnier a réduit l’écart sur Steven Lecoint qui occupe actuellement la tête du championnat. C’est avec 11 points d’écart que ces garçons arrivent sur le circuit d’Elne. Arnaud Fouquet, malchanceux une nouvelle fois en Loire-Atlantique voudra remettre l’église au milieu du village et montrer que son titre de vainqueur de la coupe de France 2016 n’était pas le fruit du hasard et qu’il a joué de malchance depuis le début de saison. Christophe Blanc, Tony Lhomond et Florian Guilliny seront à surveiller ce week-end

Buggy Cup : Avec 20 points d’avance au classement général, Thomas Raulet est le leader de cette coupe de France. Jérôme Plantier, son dauphin, pointe à la deuxième place avec 152 points, juste devant Benoît Buisson. Ce week-end dans le sud pourrait bien être le retour en grâce de Vincent Le Floch tandis que Jimmy Verrier et Jean Louis Marsollier voudront confirmer la bonne impression laissée après la dernière épreuve. Pour autant les pilotes du Sud, à l’image de Julien Prieur, Mathieu Bezolles et Sébastien Suire vont devoir se montrer.

Tourisme Cup : Noam Lagarde est en tête de la coupe de France au volant de son Alpine A110. Pour autant il n’a pas droit à l’erreur puisqu’ils sont nombreux cette année à pouvoir venir le mettre en difficulté, à l’image de Patrick Pollet actuellement deuxième de cette coupe de France. Nicolas Guillon et Lionel Quere occupent actuellement le top cinq et sont également des clients qui pourraient bien l’emporter ce week-end. Claude Panneau n’en finit pas de nous impressionner avec sa nouvelle monture, la Renault Wind. Patrice Bouchenoire quant à lui aura soif de vengeance et voudra absolument retrouver le chemin du podium.

Junior Sprint : En signant une deuxième victoire cette année, Valentin Bourdin et son Châssis Lemaitre domine fièrement la coupe de France avec quelques 17 points d’avance sur Thibault Martinet tandis qu’Alexandre Sabourin pointe à la troisième place. Nathan Grassies qui avait fait forte impression à Mauron voudra briller sur son circuit du Sud, tandis que Gauthier Sahry continuera son apprentissage et que Chloé Leroy confirmera une nouvelle fois qu’elle est belle et bien la meilleure féminine de cette édition 2017.

PDF - 128.4 ko
Liste provisoire des engagés

B.L.S. – communiqué @ photo Franck Aussaresse