DAVID SALANON A PRIS LA TÊTE DU RALLYE DU VAR

samedi 25 novembre 2017 par IMEC

Sébastien Loeb reste sous la menace de David Salanon

Cette deuxième étape a réservé son lot de surprises ! D’abord marquée par l’abandon de Mathieu Arzeno (Skoda Fabia R5) dès la première spéciale du jour, cette journée a été rythmée par le formidable duel que ce sont livrés David Salanon (Ford Fiesta WRC) et Sébastien Loeb (Peugeot 306 Maxi, Sébastien Loeb Racing). Ce soir, le Stéphanois a pris l’avantage sur l’Alsacien. En Trophée Michelin ‘R5’, Yohan Rossel s’est distingué aux commandes de sa nouvelle Hyundai i20 R5, tout comme Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup) dans la catégorie ‘hors R5’. Dans le cadre de l’épreuve VHC, Jean-François Mourgues (Porsche 911 Carrera RS) continue son bonhomme de chemin et reste solidement ancré à la première place.

Impressionnant de maîtrise hier et premier leader de l’épreuve, Mathieu Arzeno s’est fait piéger dès les premiers kilomètres de cette deuxième étape. Le Marseillais sorti de la route, c’est Sébastien Loeb qui récupère les commandes de l’épreuve. Le nonuple Champion du Monde a impressionné aujourd’hui, notamment dans la spéciale de Collobrières, à priori plus favorable aux qualités de sa Peugeot 306 Maxi. Malgré cette démonstration, c’est David Salanon qui rentre en tête à Sainte-Maxime après avoir signé le meilleur temps dans les deux dernières spéciales. Troisième ce soir, Sylvain Michel (Skoda Fabia R5) reste placé dans ce match à trois pour la victoire puisque Salanon, Loeb et Michel sont regroupés en moins de trente secondes.

Derrière ces trois hommes, Hugo Margaillan continue d’impressionner aux commandes de la DS 3 R5 du Team CHL Sport Auto. Le vice-champion de France des Rallyes Junior occupe un brillant quatrième rang provisoire devant le leader du Trophée Michelin ‘R5’, Yohan Rossel (Hyundai i20 R5). Moins d’un mois après sa victoire cévenole, le Gardois réalise à nouveau une belle prestation.
Le ‘top 10’ est complété par Quentin Giordano (Skoda Fabia R5, Sébastien Loeb Racing), Raphaël Astier (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto), Charles Martin (Skoda Fabia R5, Team RTTC Yacco), Pepe Lopez (Peugeot 208T16 R5) et Lukasz Habaj (Ford Fiesta R5).

Pour la place officieuse de vice-champion de France, Quentin Giordano et Charles Martin se sont livrés une belle bataille tout au long de la journée, malheureusement Charles Martin a crevé dans la dernière spéciale du jour et voit ses dernières chances de succès réduites avant la dernière étape.

En Trophée Michelin ‘R5’, Yohan Rossel devance Quentin Giordano, Charles Martin, Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) et Eric Mauffrey (Peugeot 208 T16, R5). ‘Hors R5’, c’est Patrick Rouillard qui mène la danse devant Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) (ralenti par un tonneau dans l’ES6) et Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI, Team RTTC Yacco). Le Palois Lionel Jacob (Peugeot 206 S16 trentième est toujours leader du groupe F2000, quant à Julien Marty (Mitsubishi Lancer Evo IX), il a abandonné.

A suivre sur www.patricksoft.fr

PDF - 112.4 ko
Classement étape 1

B.L.S. – communiqué © photo MAP –Pierre Simenel