CLIO CUP : DE SERIEUX CLIENTS POUR LE GRAND PRIX DE PAU

mercredi 11 mai 2016 par IMEC

Eric Trémoulet leader provisoire après la 3e manche

La Coupe de France Renault Clio Cup a démarré́ la saison 2016 sur les chapeaux de roues en nous habituant à des courses de grande ampleur et de belles batailles sportives. Sur ce circuit apprécié pour sa grande technicité de renommée internationale, des batailles très spectaculaires sont à prévoir.

Eric Tré́moulet (Vic’Team),qui occupe la tête du Championnat à l’issue des quatre premières courses de la saison, va courir non loin de ses bases, ce qui pourrait bien lui donner des ailes comme ce fut le cas à Nogaro. Il va aussi profiter de l’absence de Marc Guillot (Milan Compétition) qui doit se marier ce week-end là̀... et peut être d’augmenter sa fragile avance (2 points) au classement général. Les frères Clairet tenteront également de se mettre en avant sur ce circuit technique et exigeant. Teddy Clairet (Team Clairet Sport), troisième au classement général, et Jimmy Clairet (Team Clairet Sport), cinquième, auront une nouvelle carte à jouer à l’occasion de cette manche.

Il faudra compter aussi avec d’autres sérieux concurrents, parmi lesquels on peut citer Thibaut Bossy (TB2S), Jeremy Curty (Milan Compétition), Benoît Castagne (Raiwoit Racing) ou encore Olivier Jouffret (Vic’Team), tous prêts à briller pour améliorer leur position au sein du top 10. Julien Neveu (Autosport GP) qui a beaucoup travaillé est aussi capable de coups d’ éclat pour s’immiscer parmi le top 3.
Nicolas Milan (Milan Compétition), grand absent de l’ épreuve de Barcelone, viendra prendre sa revanche sur le circuit Béarnais. Michael Carrée (T2CM), Arturo Espuny (VRT) et René Steenmetz (Team Bleekemolen) tenteront de se mêler à la lutte en haut de la feuille des temps.

Cette manche accueillera aussi son lot de nouveaux concurrents, loin d’ être des novices. Brice Cordero (Pole Position 81), Jérôme Thiery (Autosport GP), Cédrick Ducos (Vic’Team) ou encore Sebastiaan Bleekemolen (Team Bleekemolen) qui a déjà̀ remporté trois fois la Renault Clio Cup en Allemagne.

Chez les gentlemen : Emmanuel Raffin (Autosport GP) revient dangereusement sur Pascal Arellano (Milan Compétition) après avoir remporté les deux courses à Barcelone. Ils sont tous deux ex æquo avec 166 points, cette manche s’avère donc cruciale pour la suite. Franck Traynard (Autosport GP), continue de se fait plaisir en piste, il est 3e de sa catégorie et entend bien continuer sur sa lancée. Guy Frey (T2CM) avait terminé 2ème l’année dernière et en 2013 mais après un début de saison en dent de scie, il aura une carte à jouer ce week-end. Michael Bleekemolen, (Team Bleekemolen) ou encore Stèphane Auriacombe (Pole Position by Tierce Compétition) voudront aussi montrer de quoi ils sont capables. Dans la catégorie des Juniors, Emilien Carde (Milan Compétition) garde la corde avec 24 points d’avance sur Jérémie Lesoudier (Pole Position 81). Teddy Bonaventure (Auto Challenge Compétition) qui mise sur la régularité, se place à la troisième position. Charles Pax (T2CM) continue son apprentissage en Clio Cup. Quant à Paul Thenot (Clairet Sport), Corentin Tierce (Pole Position by Tierce Compétition) et Jeremy Sarhy (Vic’Team), n’auront le droit à aucun relâchement s’ils veulent mettre un pied sur le podium

PDF - 107.6 ko
Les engagés en Clio Cup

B.L.S. – source Renault Sport