AUTOCROSS : AYDIE DONNE LA FIN DE LA PREMIERE MI-TEMPS

jeudi 29 juin 2017 par IMEC


Aydie dans les Pyrénées Atlantiques, donnera la fin de la première mi-temps au terme de ce prochain week-end. Le petit village d’Aydie, juché au sommet d’une colline, possède un circuit dont le spectateur se trouve aux premières loges, tellement la nature l’ a doté d’un formidable décor qui permet aux visiteurs de ne pas perdre une miette sur presque tout le parcours. Avant ce rendez-vous jetons un regard sur les positions des principaux protagonistes.

Super Buggy : Sébastien Dindeleux est solide leader de cette catégorie cette année, le multiple champion de France et Vice-Champion 2016 semble être détermine pour remettre « l’église au milieu du village ». Les bonnes performances de David Schwinnen, depuis le début de saison, lui permettent d’occuper la deuxième place au classement général, pour autant, il accuse quelques 43 point de retard. Mickael Le Gouellec troisième avec 8 points d’avance sur Laurent Jacquier. François-Xavier Bivaud occupe la cinquième place.

Super Sprint : affichant une avance de 24 points, le Bordelais Vincent Priat ne doit pas commettre une seule erreur de parcours afin d’entamer la fin de saison sereinement. Pour autant, le Breton David Meat, ne va pas le laisser décrocher aussi facilement une nouvelle couronne. Une chose est sûre, c’est que le spectacle sera grandiose sur ce circuit exceptionnel. Paul-Matthieu Fauconnier, doit maintenir le rythme infernal de ce championnat et de ces finales denses pour maintenir sa place au top 3, il sait désormais que les leader ont pris trop d’avance. Après deux podiums consécutifs, le Gersois Cédric Péres est revenu dans le top 5 du championnat de France, derrière Alban Vigot, discret mais toujours aussi efficace. Dans cette catégorie exigeante, le pilote et commentateur sportif de la Formule 1, Julien Fébreau rempile et continue son apprentissage, il s’alignera au départ de cette épreuve au volant d’un châssis Kamikaz 2 sur un circuit qu’il ne connaît pas.

Buggy 1600 : : Avec déjà trois victoires et une deuxième place en finale, le Gersois Vincent Mercier a pris le large et dispose de plus de 100 points d’avance sur son concurrent direct, l’Auvergnat Gilles LabrosseE. Après un début de saison en deçà de ses espérances, Tony Feuillade est bien revenu dans la course occupant actuellement la quatrième place à un seul petit point du Toulousain Thomas Christol, le jeune prodige, occupant fièrement la troisième place. Un autre Gersois, Sylvain Giménes et Bruno Guilliny sont en mesure d’intégrer le top 3.

Maxi Tourisme : avec quatre victoires cette année et une deuxième place, Jacques Moniot occupe la tête du classement et le champion en titre semble bien parti pour la conquête d’un nouveau titre. Nicolas Dubernet signe un retour gagnant et occupe actuellement la deuxième place et pourrait, sur le papier, encore l’emporter devant le champion sortant. Cyril Coué, le Breton est un peu plus loin au classement sous la menace d’Emmanuel Philippa tandis que Stéphane Genet doit rapidement retrouver le chemin des podiums pour tenter de récoler au trio infernal.

Sprint Girls : la Girondine Nadège Despériez après être montée sur le podium à Bourges, vient de s’emparer de la troisième place au classement général pour un point de mieux que Véronique Dufour. La championne de France en titre, Elisa Chevillon affiche un total de 289 points, soit 31 d’avance sur Corinne Edmond, impressionnante de facilité au volant de son nouveau châssis Semog. Marianne Parthenay et Nathalie Le Moal sont en embuscades à la cinquième et sixième place et pourrait bien bouleverser le top 3.

Maxi Sprint : en remportant la dernière épreuve, Tristan Fauconnier prend une petite bouffée d’oxygène. En effet, 8 points d’avance sur son concurrent direct dans cette catégorie très exigeante, c’est une avance qui permet d’aborder ce rendez-vous un peu plus sereinement. Arnaud Fouquet a retrouvé le sourire, il revient à la troisième place du classement général.

Buggy Cup : Aurélien Daumain en s’imposant à Bourges, est revenu à 29 points du leader de la catégorie, Thomas Raulet, qui aimerait bien signer une deuxième victoire cette saison. Jimmy Verrier n’est qu’à trois points de la deuxième place mais ne bénéficie que de 5 points d’avance sur Jérôme Plantier. A domicile, Benoît Buisson fera tout pour l’emporter devant son public.

Tourisme Cup : Noam Lagarde est l’homme fort de cette catégorie, une fois encore, il devrait sur le papier, survoler les débats. Pour autant, la saison 2017 ne se déroule pas aussi simplement que les autres. En effet, les concurrents sont plus nombreux et tout aussi performant que le Meusien, à l’image de Nicolas Charlot, Patrick Pollet, Patrice BouchenoireRE ou encore Lionel Quere. Aussi et surtout, les deux pilotes du sud en mesure de l’emporter seront sur leurs terres, il s’agit de Roger Buisson et le carrossier de Vic Fézensac Jérôme Tessanier.

Junior Sprint : avec un écart réduit à 23 points, Valentin Bourdin sait qu’il ne doit rien lâcher, le Manceau devra contenir Thibault Martinet et les pilote du Sud-Ouest, capables de l’emporter à l’image de Nathan Grassies, Gauthier Sahry. Quentin Dutheil pointe à la troisième place tandis que Martin Thomin s’approche dangereusement du top 3.

Toutes les infos et les engagés ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article6499

B.L.S. – communiqué @ photo B.L.S.