A TOUTE VITESSE : INFOS COURSES DU WEEK-END

lundi 26 janvier 2009 par IMEC

Triplé Peugeot au 77° Rallye de Monte-Carlo

  • Cette année le rallye de Monte-Carlo compte pour le championnat IRC (Intercontinental Rally Challenge), se sont trois voitures de la marque Sochalienne qui se sont imposées. Les 207 Super 2000 de Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Fréddy Loix, Isidoor Smets et Stéphane Sarrazin, Jacques-Julien Renucci ont raflé les trois marches du podium d’une épreuve rendue extrêmement piégeuse par les conditions climatiques dignes d’un véritable hiver. La dernière victoire de Peugeot au Monte-Carlo remonte à 1985 avec la 205 Turbo 16 d’Ari Vatanen.

Jean-Philippe Dayraut remporte le Trophée Andros

  • Toujours aux avants postes depuis le début de la saison le Toulousain Jean-Philippe Deyraut sur sa Skoda Favia a remporté la 20e édition du Trophée Andros ce week-end à Serre Chevalier alors qu’il reste encore un meeting à disputer celui de Superbesse qui aura lieu le 31 janvier. Nous trouvons ensuite Alain Prost et Franck Lagorce, Franky le parisien licencié en Midi-Pyrénées. Chez les féminines Marie-Pierre Cripia, Mlle Josiane du ‘’Duo des Non’’ tient la corde pour remporter le titre.

24 Heures de Daytona : des podiums pour les pilotes de Midi-Pyrénées

  • Les 24 heures de Daytona qui se nomment plus précisément ‘’Rolex 24 Hours of Daytona’’ du nom du sponsor fabriquant de montres haut de gamme, ont été remporté par la Porsche Riley du Brumos Racing après une course aux multiples rebondissements et un écart infime au final entre les deux premiers de seulement 167 millièmes de seconde et ceci au bout de 24 heures de course. La victoire revient à l’équipage Donohue, Garcia, Law, Rice. En GT Porsche rafle la mise avec les trois premières places. Les deux GT3 du team TRG prennent les deux premières places. Sur la seconde nous trouvons Emmanuel Collard associé à Ballou, Georges Jr., et Pumpelly. Le Gersois Patrick Pilet avec la GT3 du team Wriht Motorsports complète le podium après une superbe course. Pour cette épreuve il était associé à Maassen, Martien et Zacharias. Christophe Bouchut sur une Riley BMW qui n’a pas été épargnée par des ennuis mécaniques (problèmes de boîtes de vitesses) se classe 19e .